Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 08:56

- Salle Jean Filippi (salle Polyvalente), place Jean Filippi, (place de la salle Polyvalente) Puilboreau

 

Alors que la France est régulièrement mise à l’index par la justice européenne du fait de son incapacité à améliorer la qualité de ses eaux, que La Rochelle a été « épinglée » pour le prix de son eau, la question de l’eau est donc au cœur des enjeux de société, c’est tout naturellement que CEP17 et l’association Puilboreau Active et participative, en partenariat avec Noéés, l’Indecosa CGT , organisent une réunion publique le :

 

23 avril de 19h à 21 h sur le thème :

"L’eau un droit pour tous !"

 

L'eau, un droit pour tous !

- Une grande enquête sur l'eau

Pour sa part, l'association Noéés interpelle les usagers de l'eau en ces termes :

"Et si nous réfléchissions ensemble à une nouvelle politique de l’eau potable sur La

Rochelle et de la CDA. Votre avis nous intéresse, nous vous invitons à vous exprimer

en la matière."

 

- Pour participer à l'enquête cliquez ICI

 

L'eau, un droit pour tous !
Partager cet article
Repost0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 08:43
  • Le samedi 18 avril,  dans le cadre de la journée mondiale de mobilisation tous et toutes dans la rue conte les traités des multinationales !
18 avril, La Rochelle : NON au Grand Marché Trantatlantique (TAFTA)

Source : Le site STOP TAFTA

Depuis des décennies, les gouvernements négocient en secret des accords de libre-échange et d’investissement. Ces accords sapent nos droits, détruisent l’emploi et l’environnement dans le seul intérêt court-termiste des multinationales. Les négociations transatlantiques avec les États-Unis (TAFTA) et le Canada (CETA) en sont de parfaits exemples. Mais sur tous les continents, les mobilisations s’amplifient pour dénoncer ces traités des multinationales et promouvoir la justice sociale et écologique. Le 18 avril nous lutterons ensemble : tous et toutes dans la rue, partout en France et dans le monde, pour la journée mondiale contre les traités des multinationales !

 

En quelques mois, la campagne Stop TAFTA a pris de l’ampleur en Europe : 1,5 million de signatures de l’Initiative citoyenne auto-organisée, création de milliers de collectifs locaux, multiplication des débats publics et actions, collectivités « Hors TAFTA », encerclement du Conseil de l’UE... et journée européenne Stop TAFTA le 11 octobre dernier. Nous avons permis de mettre en lumière ces projets d’accords et d’ouvrir un débat public sur ce sujet. Puisque les gouvernements font la sourde oreille, le 18 avril nous ferons encore plus de bruit pour dire Stop TAFTA et Stop CETA avec les mouvements de toute l’Europe et d’Amérique du Nord !



- Le collectif Stop TAFTA appelle à décliner l’appel international à action [1] sur tout le territoire pour mettre en échec les traités des multinationales et promouvoir une économie au service des peuples et de la planète :

  • Pour l’agriculture paysanne : Stop TAFTA !

Alors que l’agriculture à taille humaine et respectueuse de l’environnement étouffe déjà sous le rouleau compresseur de l’industrialisation, TAFTA déversera un déluge de produits agricoles à bas coût qui détruiront les filières agricoles, dérèglementera l’utilisation de pesticides, renforcera les droits de propriété intellectuelle qui bénéficieront aux multinationales semencières et chimiques, facilitera l’utilisation des OGM et mettra à terre le système AOC [2] / IGP [3] . Il poussera les paysans à la faillite, accélèrera le dépeuplement des campagnes, la transformation de nos fermes en usines, et installera encore plus profondément la malbouffe au cœur de nos vies.

 

  • Pour la santé : Stop TAFTA !

Alors que les systèmes de santé européens sont sous la pression constante des politiques d’austérité, le TAFTA vise à ouvrir des pans entiers de la protection sociale, de nos systèmes médicaux et hospitaliers aux intérêts des multinationales, et à faire primer ceux-ci sur l’intérêt général. Brevets sur les médicaments renforcés ; attaques contre la transparence des essais cliniques ; nouvelles armes données aux multinationales, y compris du tabac, pour attaquer les législations sur la santé publique ; abaissement des normes sanitaires et phytosanitaires : le TAFTA nuit gravement à la santé.

 

  • Pour le climat : Stop TAFTA !

Alors que la crise climatique est le plus grand défi du XXIe siècle, le TAFTA va à l’encontre de la transition énergétique et écologique dont nous avons besoin pour éviter le désastre. Le TAFTA donnera de nouvelles armes aux pétroliers pour tuer les initiatives et le développement des technologies de la transition et empêchera d’interdire les méthodes d’extraction climaticides (gaz de schistes, sables bitumineux, etc.). De plus, l’augmentation des flux de marchandises de part et d’autre de l’Atlantique va à contre courant de la nécessaire relocalisation de nos économies. L’adoption du TAFTA enverrait un message clair : Game Over pour le climat.

 

  • Pour l’emploi : Stop TAFTA !

Alors que les travailleurs américains souffrent du refus de leur pays de ratifier les conventions internationales les plus basiques en matière de droits sociaux, le TAFTA vise à renforcer la concurrence entre les travailleurs des deux côtés de l’Atlantique. L’accord facilitera la course aux bas salaires et au droit du travail dérégulé. Il permettra aux multinationales d’accroître les pressions à la baisse sur les salaires et les conditions de travail. Les effets de la compétitivité par le bas ne s’arrêtent pas là : des études tirent la sonnette d’alarme et prédisent jusqu’à 600 000 pertes d’emplois en Europe dans la première décennie de l’accord. Pour les travailleurs européens et américains, c’est un système perdant-perdant, où seuls les actionnaires gagneront. Pour l’emploi local et durable, le TAFTA ne passera pas !

 

  • Pour la démocratie : Stop TAFTA !

Alors que le pouvoir du politique est de plus en plus faible, le TAFTA, en créant des règles supérieures aux lois, renforcera l’impuissance des décideurs élus. L’accord créera une nouvelle institution euro-américaine qui affaiblira les parlements et les collectivités. Enfin, il mettra en place des tribunaux privés au service des multinationales, qui pourront contourner la justice, attaquer les lois qui les dérangent et obtenir des milliards de compensation. Le message du TAFTA est clair : la démocratie n’est pas compétitive !

 

 

- Le TAFTA et les autres traités de libre-échange ne prospèrent que grâce à l’opacité qui les entoure. C’est en exposant ces vampires à la lumière que nous les ferons disparaitre.

 

  • Le 18 avril, faisons jouer l ‘ « effet Dracula », braquons nos projecteurs sur ces accords !
  • Ensemble, nous pouvons arrêter les accords en cours de négociation et renverser les effets néfastes des accords passés. Nous pouvons faire avancer nos alternatives, qui placent les peuples et la planète avant les profits des multinationales.

 

 

- Autre initiative

 

Jeudi 23 avril à 20H 30,

à l’IUT de La Rochelle-Minimes

15 rue F. de Vaux le Foletier (amphi G)

Rencontre publique sur le thème :

« Traités transatlantiques : pour quoi faire ? »

avec Susan Georges, présidente d’honneur d’Attac France

 

Notes

[1collectifstoptafta.org / globaltradeday.org

[2Appelation d’Origine Controlée

[3Indicateur Géographique Protégé

 

Pour en savoir plus :

- Mon dossier : TAFTA & TISA

- Appel à dons pour la campagne Stop TAFTA

- TAFTA, ou comment organiser l'impunité des multinationales

Partager cet article
Repost0
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 08:00
Palestine : jeudi 9 avril - La Rochelle - conférence de Maïsana Morany

JEUDI 9 AVRIL 2015 à 20h00

CONFERENCE de Madame MAÏSANA MORANY

de L'INSTITUT ADALAH

 

Chargée de Cours de DROIT CONSTITUTIONNEL et ADMINISTRATIF

à l'UNIVERSITE de HAÏFA

 

MAISON des ASSOCIATIONS de BONGRAINE

99 rue Nicolas Gargot 17000 LA ROCHELLE

 

Précédée à 19 heures d'un Buffet de Spécialités Palestiniennes.

 

Source : Le site de la LDH (Ligue des Droits de l'Homme)

Le Collectif Rochelais pour la Palestine reçoit la juriste palestinienne Maisana MORANY pour une conférence-débat à l'occasion de la journée de la terre.

 

Au delà de la de courtoisie de bien recevoir notre hôte, deux raisons politiques majeures justifie l'appel du collectif pour une mobilisation massive pour cette action :

 

- 1) Ce débat va avoir lieu trois semaines après les élections législatives israéliennes qui ont abouti, encore une fois, à la victoire de la droite et l'extrême droite israéliennes.

Comme à chaque élection, la classe politique juive israélienne se réclamant du sionisme montre, avec arrogance, son vrai visage colonial, raciste et belliqueux. Quelques jours avant le jour du vote, le future vainqueur des élections NETANYAHOU, a déclaré que sous sa règne il n'y aurait pas un État palestinien.

 

A vrai dire, cette déclaration n'a surpris que ceux qui ne veulent pas voir en Israël un projet colonial. En ce qui concerne les Palestiniens de 1948 ( les Palestiniens qui se sont accrochés à leur terre après la création d'Israël en 1948), ils se sont mobilisés et ont voté plus que d'habitude et les politiques palestiniennes se sont présentées en front uni. Face à cette mobilisations d'électeurs, NETANYAHOU a qualifié les électeurs palestiniens de rats. Malgré les obstacles dressés, sur le route des formations politiques palestiniennes, par la droite et l'extrême droite, les électeurs palestiniens ont reussi à obtenir un nombre de députés jamais atteint auparavant (14 députés). Sur ces deux points, Maisana a sûrement beaucoup de choses à nous apprendre.

 

 

- 2) La situation dans le territoire palestinien occupé en 1967, à savoir la Cisjordanie, Jérusalem et la bande de Gaza est humainement catastrophique et politiquement dans l'impasse.

Depuis la secondee agression de l'été dernier, la Bande de Gaza et ses habitants sont toujours soumis à un blocus criminel. L'aide promise pour le reconstruction des infrastructures, des bâtiments publics et des conditions de vie de dizaines de milliers d'habitants, se fait attendre. Quand à la Cisjordanie, elle continue à être grignotée méthodiquement par les colonies. Face à cette situation, ne faut-il pas remettre en cause la pertinence de la solution de deux États ?

 

Localement, le Collectif a sollicité la Faculté de Droit et le Lycée Valin, pour une intervention de notre juriste palestinienne devant les élèves et les étudiants de ces deux établissements. Ces deux propositions ont reçu des réponses négatives sans explications convaincantes. Devrons-nous voir dans ce refus une censure contre une voix palestinienne authentique ? La Faculté de droit marche-t-elle sur les trace d'autres universités qui annulaient systématiquement des conférences et colloques sur la Palestine ?

 

- Venez en débattre avec nous !

Palestine : jeudi 9 avril - La Rochelle - conférence de Maïsana Morany

Note :

[1] Mme Maisana MORANY sera le 7 avril à Poitiers et le 8 avril à Rochefort pour deux conférences-débat successives.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 08:30
9 avril 2015 : journée nationale d’action unitaire interprofessionnelle

- Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires appellent tous les salarié-es, les retraité-e-s et les privé-e-s d’emplois, du privé et du public à l’action et à la grève le 9 avril prochain avec une grande manifestation nationale à Paris. Elles veulent ainsi faire converger les revendications qui s’expriment dans de nombreux conflits sociaux dans des branches comme la santé, l’énergie, les transports routiers, les cheminots, la chimie, le commerce et exiger du gouvernement et du patronat qu’ils y répondent par des mesures de progrès social.

 

- Téléchargez ICI le tract d'appel de la CGT

 

 

- Ci dessous l'APPEL UNITAIRE CGT, FO, FSU, Solidaires pour la CHARENTE MARITIME

9 avril 2015 : journée nationale d’action unitaire interprofessionnelle

- Inscription pour la manifestation à l’UD CGT 17 : 05 46 41 63 33 ou UL

  • Départ 5 heures – retour vers minuit

9 avril 2015 : journée nationale d’action unitaire interprofessionnelle
9 avril 2015 : journée nationale d’action unitaire interprofessionnelle
Partager cet article
Repost0
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 11:17
17 mars : Mobilisation nationale unitaire des retraités

Depuis plusieurs années, les 16 millions de retraités de ce pays, du secteur public comme du privé, constatent que leur situation ne cesse de se dégrader.

 

Par dizaines de milliers, les 3 juin et 30 septembre, ils ont montré leur colère et leur détermination à ne pas laisser se poursuivre la dégradation de leur pouvoir d’achat, de leurs droits et garanties en matière de retraite et de protection sociale.


Pour nos organisations, la retraite n’est pas un privilège ou une prestation sociale. Elle est un droit obtenu par le travail et son niveau est directement le résultat des rémunérations perçues pendant la vie professionnelle et le nombre d’années cotisées, corrigé de mesures de solidarité.

 


- Inacceptable que 10 % des retraités vivent sous le seuil de pauvreté,

que 7 % des retraités de 60 à 69 ans occupent un emploi en 2012, chiffre qui a doublé depuis 2006. La moitié d’entre eux y sont contraints par le montant insuffisant de leur pension.

 


- Inacceptable, aucune revalorisation des pensions depuis le 1er avril 2013

alors que le pouvoir d’achat des retraités baisse depuis des années du fait de l'augmentation constante des dépenses contraintes et des multiples mesures fiscales (CASA, disparition de la demi-part parent isolé, fiscalisation de la majoration pour 3 enfants, augmentation de la TVA, modification de l'assiette de la CSG, …). Aujourd'hui trop de retraités, et particulièrement des femmes, sont en dessous du seuil de pauvreté, y compris avec une carrière complète. L’aggravation de la baisse du pouvoir d’achat des retraités ne résoudra en rien les difficultés financières des régimes de retraites, ni ne favorisera le retour de la croissance.

 

 

- Inacceptables les reports successifs de la mise en oeuvre de la loi sur l'adaptation de la société au vieillissement,

alors que le reste à charge des personnes en perte d'autonomie ne cesse de croître. Les 0,3 % de la CASA prélevés sur les pensions doivent être intégralement attribués au financement de la perte d'autonomie.

 

 

- Inacceptable que l'accès aux soins devienne de plus en plus difficile

du fait du manque de médecins, des dépassements d'honoraires, du désengagement de la Sécurité Sociale provoquant l'augmentation du prix des complémentaires santé.

17 mars : Mobilisation nationale unitaire des retraités

- Télécharger ci dessous le point de vue de la CGT et l'APPEL UNITAIRE.

17 mars : Mobilisation nationale unitaire des retraités

- Le secrétaire général de l’Union confédérale des retraités CGT nous explique les raisons qui fondent la colère des retraités et la mobilisation unitaire de leurs organisations syndicales et associations.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 09:47
13 mars 2015 : conférence de Dany DIETMANN sur le traitement de nos déchets ménagers

Sources :  Blog de René Blanchemanche

LE TRAITEMENT DE NOS DÉCHETS MÉNAGERS

Par les valeurs ajoutées des gestes de tri, mettons l’incinération et le T.M.B* à la poubelle !

Vendredi 13 mars 2015 à 20H30

Salle Aliénor d’Aquitaine à Saint Jean d’Angély.

 

Nous consommons beaucoup et…nous jetons beaucoup ! Il y a entre autre un énorme problème avec nos déchets ménagers. Leur traitement est un enjeu citoyen : il faut que nous ouvrions les yeux sur cette réalité et que nous prenions les choses en main !

VENEZ VOUS INFORMER !

DANY DIETMANN EST ENGAGÉ SUR LE THÈME DE L’EAU ET DES DÉCHETS, IL VIENDRA NOUS PARLER DES DANGERS QUE PRÉSENTENT LES INCINÉRATEURS DE DÉCHETS MÉNAGERS POUR LA SANTÉ HUMAINE ET L’ENVIRONNEMENT.

  •  Professeur des Sciences de la Vie et de la Terre

  • Maire de Manspach en Alsace depuis 1983

  • Président du SMARL (Syndicat mixte pour l’aménagement et la renaturation du bassin versant de la Largue).

  • Vice-président de la Communauté de Communes de la Porte d’Alsace (CCPA).

 

Pour en savoir plus :

- Mon dossier incinération

- La Commission européenne recommande un moratoire sur la construction de nouveaux incinérateurs

Partager cet article
Repost0
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 15:32
Partager cet article
Repost0
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 09:00
Dimanche 15 février : La Rochelle, Paris... journée européenne unitaire de mobilisation solidaire avec les Grecs

Sources : Le Parti du Gauche

- Contre les politiques d’austérité, pour une Europe sociale, écologique et démocratique

Le peuple grec vient de faire un choix démocratique clair il s’est prononcé contre les politiques néolibérales, pour une politique de gauche, dans l’intérêt général. Il a dénoncé les mémorandums imposés par la troïka de la Commission Européenne, de la BCE et du FMI. Il a opté en faveur de mesures concrètes afin d’en finir avec le désastre des politiques d’austérité.

 

 

- Nous sommes solidaires du choix du peuple grec

Comme des manifestations massives ces derniers mois en Belgique, au Portugal, en Espagne, en Angleterre, en Irlande ou en Italie contre les politiques d’austérité. Un vent de changement se lève en Europe. Cette victoire, ces espoirs et ces combats sont les nôtres.

 

 

- Nous nous opposons fermement aux manœuvres de chantage et d’isolement qui visent à empêcher la mise en œuvre en Grèce d’une véritable politique de gauche.

Nous condamnons les coups de force de la BCE ainsi que toutes les pressions anti-démocratiques exercées par la troïka et l’UE sur le gouvernement d’Alexis Tsipras afin de maintenir à tout prix les « mesures structurelles » néolibérales (baisse des salaires, privatisation, disparition des conventions collectives, etc) qui n’ont pour résultat que de mettre le peuple grec à genoux. Nous soutenons l’exigence d’un règlement démocratique et juste de la dette publique. Le gouvernement Grec doit pouvoir appliquer le mandat que lui a donné le peuple : la réponse à l’urgence humanitaire, la sauvegarde et le rétablissement des services publics, la reconstruction du pays et la réalisation du programme de réformes soutenu par la population.

 

 

- Nous exigeons que le président François Hollande et le gouvernement français respectent le choix du peuple grec et soutiennent ses revendications.

C’est nécessaire pour la Grèce, c’est une chance pour l’Europe. Nous soutenons donc le moratoire de la dette grecque. Nous proposons un audit citoyen de l’ensemble de ces dettes qui constituent un fardeau inacceptable pour les peuples, et exigeons d’en annuler la part injuste et illégitime. Comme le peuple grec, nous défendons le droit à la satisfaction des besoins de la population en matière d’alimentation, d’habillement, de santé, de logement, d’éducation, d’emploi, de sécurité publique, de culture et d’environnement.

 

 

- Nous appelons à une marche à Paris et dans d’autres villes

le dimanche 15 février, journée de mobilisation européenne (manifestations prévues à Athènes, Rome, Lisbonne, Bruxelles, Amsterdam, Edimbourg, Berlin, etc) en soutien au peuple grec. C’est ainsi que nous pourrons montrer avec force que la lutte du peuple grec est notre lutte, et qu’ensemble – citoyen-ne-s, syndicats, partis, associations – nous allons modifier le cours de choses en rompant avec le cours libéral et austéritaire de l’Europe, construire une alternative aux politiques néolibérales, stopper l’austérité et agir pour une Europe sociale, écologique et démocratique. Journée de mobilisation européenne, dimanche 15 février : Paris 15 h - Marche de République à Palais Royal.

 

 

- Exigeons tous ensemble le respect des choix du peuple grec et l’arrêt des politiques d’austérité en Europe

 

Signataires / organisations politiques et syndicales, associations citoyennes :

Antarsya - France, ATTAC, CADTM, Collectif Roosevelt, Cie Bouche à Bouche, Compagnie Erinna, Copernic, Club socialistes affligés, Economistes atterrés, Ensemble, Femmes Egalité, Front populaire Tunisie Ile-de-France, Grèce-France Résistance, GU, Les effronté-e-s, Les Hommes sans épaules, Les jeunes écologistes, Les Oranges, Marches européennes, Mémoires des luttes, MJCF, MJS, Nouvelle Donne, NPA, PCF, PCOF, PG, République et Socialisme, Solidarité France Grèce pour la Santé, Transform !

 

 

- Rassemblement à La Rochelle

C'est à 17 heures, demain DIMANCHE 15 février, sur le port Cours des Dames que nous irons encourager la Grèce, dans la bataille qu'elle mène pour faire respecter le choix démocratique de son peuple, étranglée par la Banque Centrale Européenne qui veut commander à toute l'Europe, la Commission Européenne et l'Eurogroupe, les mêmes qui avaient osé vouloir taxer à 6 % les livrets A des chypriotes à partir du 1er euro.

Dimanche 15 février : La Rochelle, Paris... journée européenne unitaire de mobilisation solidaire avec les Grecs

- Rassemblement à PARIS

Dimanche 15 février : La Rochelle, Paris... journée européenne unitaire de mobilisation solidaire avec les Grecs

Pour en savoir plus :

- Mon dossier Grèce

Partager cet article
Repost0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 19:09
Soutien au peuple Grec : jeudi 12 février à La Rochelle

Face aux pressions de la BCE contre la Grèce,
Le PCF appelle au rassemblement et à se

mobiliser aux côtés du peuple grec, pour

sortir de l'austérité.


La Grèce a un besoin urgent de notre solidarité. Les jours à venir sont cruciaux. Le nouveau gouvernement d'Alexis Tsipras a engagé la négociation pour faire respecter le mandat de son peuple. En appliquant son programme de redressement social et économique et de restauration démocratique, Syriza peut réussir le changement en Grèce et, avec nous, changer les règles en Europe pour sortir de l'austérité. La troïka, Angela Merkel, les libéraux et la finance le savent. Ils veulent refermer la brèche.


C'est la raison pour laquelle la Banque centrale européenne a décidé de changer le régime des garanties d'emprunt des banques grecques. Ils essayent de semer la panique. Cette brutalité face à la bonne volonté et aux efforts de négociation fournis par le gouvernement Tsipras, est une attaque contre tous les peuples européens, contre la démocratie. Elle indique à quel point le bras de fer qui s'est engagé va être difficile.

Nous devons être aux cotés du gouvernement grec. Les citoyens européens doivent faire pression sur leurs gouvernements pour qu'ils respectent le vote des Grecs, changent les règles imposées par la BCE et la troïka et laissent respirer la Grèce.

Le temps nécessaire doit être laissé à Syriza pour reconstruire le développement du pays sur de nouvelles bases, au lieu de continuer à les asphyxier. C'est notre combat commun. Tous les peuples européens ont besoin de sortir de l'austérité et d'agir pour des solutions européennes et solidaires.

Avec Pierre LAURENT, Secrétaire National du Parti Communiste Français et président du Parti de la Gauche Européenne, nous appelons toutes les forces et citoyens qui refusent l'austérité et le chantage de la dette à amplifier la pression populaire (comme cela a lieu dans les différents pays de l'UE) sur le gouvernement, sur les banques centrales et la BCE en multipliant les actions de solidarité toute la semaine du 11 au 17 février, pendant le Conseil européen des 12 et 13 février et jusqu'à l'Eurogroup du 17 février.

 

  • Soutien au peuple Grec : jeudi 12 février à 17h30

  • Préfecture de La Rochelle

 

Sur le même sujet :

- Mon dossier Grèce

- L’Europe donne 10 jours à la Grèce pour décider si elle souhaite rester dans la zone euro

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 09:00
Rochefort : Création de l'association "Collectif Zéro Déchet "

L'alternative citoyenne à l'incinération est en marche

 

 

- A l'ordre du jour de cette réunion :

  • Élection du Conseil d'Administration de 10 personnes et du bureau de 6 personnes ....

 

  • Les initiateurs de l'association vous invitent à venir nombreux pour ce nouveau départ... car même si pour beaucoup dans la population refusent le projet d'incinérateur d'Echillais, ils convient aussi de mettre en place des actions positives pour la réduction des déchets à la source et démontrer aux élus qui refusent de prendre en compte cette alternative à l'incinération.... que c'est possible !

 

Contact si vous désirez être au CA et plus d'infos : Tel 06 66 39 62 06


 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 09:00
26 janvier : la CGT appelle à mobilisation contre la Loi Macron

- Une loi libérale de plus pour davantage d’austérité

  • Le projet de loi Macron n’est en rien créateur d’emplois et n’apporte aucune réponse au chômage en hausse, au pouvoir d’achat en baisse, au mal logement important, à la croissance des inégalités !
  • D’une grande cohérence idéologique, ce projet constitue un recul social majeur. Il s’inscrit dans la droite ligne des politiques régressives menées ces dernières années (loi sur la sécurisation de l’emploi, Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi, « Pacte de responsabilité », réformes territoriales et de l’Etat). La loi Macron ne peut qu’aggraver la crise et les difficultés de vie des salariés.
  • Ce projet de loi poursuit l’obsession de « libérer » l’entreprise de toutes les contraintes notamment en matière de licenciement, de raboter les dépenses publiques et de réduire le soi-disant coût du travail.
  • Le projet ne répond pas aux besoins des citoyens, ignore une véritable transition écologique, ne s’attaque pas au coût du capital, n’aura aucun effet sur l’emploi. Son objectif serait de renforcer encore une fois de plus les profits de quelques-uns.

 

 

- Une loi qui renforce l’exploitation des salariés

  • Traitant aussi bien du travail du dimanche, des professions « réglementées », de l’épargne salariale, du permis de conduire ou des liaisons autocar, le texte s’entête, contre toute logique, à considérer que le retour à la croissance passe par la déréglementation, les privatisations et la diminution des protections des salariés.
  • Il propose la casse du Code du travail, de la justice prud’homale, de l’inspection du travail …
  • Il vise à réduire les salariés à un état de dépendance et de soumission. Ainsi, l’employeur pourrait convenir de conventions dérogeant à toutes normes conventionnelles et accords existants.
  • La libéralisation du travail du dimanche et du travail de nuit représenteraient un recul considérable des droits des salariés du commerce et des services et serait un puissant marqueur du changement de société : le règne du tout marchand au détriment de l’humain.

 

 

- Une loi contraire aux valeurs du Service Public

En organisant la libéralisation du transport par autocar, la loi Macron met directement en concurrence le rail et la route : le premier, déjà mis à mal par la réforme ferroviaire, se verrait « déshabillé » au profit du second. C’est une hérésie économique, sociale et environnementale !

- économique, car elle condamne l’industrie du transport ;
- sociale, car elle aboutirait à une suppression massive d’emplois ;
- environnementale, les effets du transport routier sur les gaz à effet de serre n’étant plus à démontrer.

Plus largement, c’est tout un pan des services publics qui serait livré à l’appétit des capitaux financiers à l’image de la privatisation annoncée de Giat Industries.

 

 

- Une loi qui méprise la souveraineté populaire et le Parlement

Alors qu’un immense besoin de démocratie s’exprime aujourd’hui, la loi Macron l’ignore. En témoigne son passage en force par une procédure accélérée au Parlement et le renvoi à de nombreuses ordonnances et décrets décidés par le seul gouvernement.

Les salariés ne sont pas « taillables et corvéables à merci » !!!
L’austérité, la casse des droits des salariés, la dérèglementation : ça suffit !!!!

 


Mobilisons-nous

 


- CONTRE la loi Macron la caisse à outils du libéralisme

Voir ICI les points particuliers du projet de loi, et ICI, le point de vue de la CGT cadres sur le texte.

 
- POUR une autre politique pour sortir de la crise et pour la satisfaction des besoins :

  • une hausse des salaires, des pensions de retraites et des minimas sociaux ;
  • des droits renforcés pour les salariés, avec les moyens de contrôle et de justice pour les faire respecter ;
  • une vraie politique industrielle répondant aux besoins de la population ;
  • le développement de services publics modernes, efficaces dans l’ensemble des territoires.

26 janvier : la CGT appelle à mobilisation contre la Loi Macron

Télécharger le tract CGT : 

 

Analyse :

La CGT, Solidaires, la CGC, le Syndicat des avocats de France, le Syndicat de la Magistrature ont tenu un point de presse unitaire ce 21 janvier pour expliciter les dangers dont est porteur le projet de loi Macron en discussion à l’Assemblée et pour appeler à se mobiliser, notamment le 26 janvier, mais également, d’ici là, dans des initiatives telles que celles prises dans le commerce ce mercredi 21.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 18:43
Projet de loi sur la transition énergétique : l’énergie ne doit pas servir la finance !

Ce projet de loi s’inscrit dans la volonté de casser les services publics pour les livrer à la voracité des marchés financiers, à la spéculation, comme l’exigent les directives de l’Union européenne.

 

Le 8 avril 1946 a été votée la loi de nationalisation d’EDF-GDF, dans la foulée des conquêtes sociales arrachées au patronat, comme la Sécurité sociale,…

 

Après l’ouverture à la concurrence en 2007 pour les particuliers, 11 millions de français sont à ce jour en situation de précarité énergétique, tandis que les dividendes versés aux actionnaires ont explosé !

 

-Sinon, quelles conséquences ?

Derrière les intentions affichées (lutte contre le réchauffement climatique,…) il y a les véritables objectifs. Entre autres :

  • Hausse continue du prix de l’énergie, déjà plus de 75% pour le gaz et 25% pour l’électricité !

  • Régionalisation de la distribution, avec des tarifs différents selon les régions (la fin de la péréquation tarifaire)!

  • Danger sur la continuité de la fourniture d’énergie et problème de sureté d’approvisionnement !

  • Casse de l’outil industriel, garant du service public et suppressions d’emplois !

  • Mise en concurrence et privatisation des barrages hydrauliques (création de SEM – Sociétés d’économie mixte). La part de l’Etat et des collectivités territoriales ne pourrait dépasser 34 % !

 

- Et bien d’autres raisons qui font que les usagers, citoyens, élus et personnels ont des intérêts communs à défendre.

 

Il est donc important de se rassembler :

 

Avec le Syndicat CGT Energie 17

Réunion publique

vendredi 23 janvier 2015 – 18 h 30

Salle de L’Arsenal (Place Marcet) La Rochelle

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 13:54
Unité nationale contre les barbares : rassemblements en Charente maritime...

Ne cédons pas au fascisme islamiste qui

utilise la religion à des fins politiques !

 

 

Rassemblements en solidarité avec les

victimes de l'attentat de Charlie Hebdo

 

Initiatives unitaires à l'appel de l'UD-CGT ; l'UD-CFDT ; du PS ; du PCF ; de EELV ;

du PG ; d'ATTAC ; de Nouvelle Donne ; de

la FSU ; de l'UNSA ; de la LDH ;....

de citoyens et associations.

 

- à La Rochelle : vendredi 9 janvier, à 18h15

                             Cours des Dames ;;

- à Saintes : vendredi 9 janvier, à 18h00

                                devant le Palais de Justice ;

- à Rochefort : samedi 10 janvier, à 11h30

                         Place Pierre Loti

- à Surgères : samedi 10 janvier, à 11h30

                                    Place de l'Europe

 

- L'intégralité de toutes les autres initiatives prévues cette fin

de semaine en Charente-Maritime ICI

 

 - Jean-Luc Mélenchon :

"Il s'agit d'un assasinat politique"

 

- L'imam de Drancy :

"On répond au dessin par le dessin, à la plume par la plume. Pas par la haine."

- Abdelaouhed Tatou :

"Ces terroristes ont sali et insulté l'islam"

 

Sources :  Sud-Ouest

Le secrétaire général de l’Association culturelle et islamique 17 rappelle que sa religion prêche la paix et que "les types qui ont commis cette horreur ne représentent qu’eux-mêmes"

Unité nationale contre les barbares : rassemblements en Charente maritime...
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 18:36
8 janvier 2015 : nouvelle étape dans la mobilisation contre l'incinérateur d'Echillais

- Le passage en force n'est pas la solution !

Incontestablement, Vincent Barraud président du SIL (Syndicat intercommunautaire du littoral), fort du feu vert préfectoral a décidé de passer en force contre l'avis d'un nombre de plus en plus grand d'élus et de citoyens. Ainsi, ne tient-il aucun compte de la demande de moratoire portée par 55 des 56 élus de la Communauté d'agglomération Rochefort Océan (Caro), le 18 décembre.

 

Les projets inutiles et imposés sont légions où sont réunis les mêmes ingrédients explosifs : expertises bidons pour des projets destructeurs de l'environnement, démocratie confisquée par des élus autistes et parfois sudoyés à coup de voyages de familles offerts au titre "d'études", refus d'entendre les citoyens... ça suffit ! Dans le pays rochefortais, làs d'être méprisés, les populations contestataires du projet d'hyperincinérateur n'auront pas d'autre alternative que de passer à la ZAD (zone à défendre) pour empêcher les travaux.

 

 

- Les solutions alternatives existent pourtant

  • Commencer par réduire les déchets à la source, par exemple en négociant une charte "éco" avec la grande distribution et autres professionnels ;
  • Maire de Manspach (Haut-Rhin) et vice-président de la Communauté de communes de la Porte d'Alsace (16 000 habitants), Daniel Dietmann a réussi, il y a 23 ans, à convaincre ses collègues élus et les citoyens de réduire leurs déchets. Grâce à la tarification incitative et la pesée embarquée, les habitants de Manspach jettent deux fois moins de déchets que le Français moyen : "Chez nous, les incinérateurs tournent à vide" ;
  • Le soleil n'est pas encore levé qu'un étrange ballet commence. Chacun à leur tour, des dizaines de camions viennent déverser des tonnes et des tonnes de restes de nourriture, d'herbe coupée, de branchages. Un mois plus tard, ces déchets organiques ressortiront sous la forme d'un riche compost aussi fin que du sable. Ici, à Vacaville, à une heure de route au nord de San Francisco, se joue quotidiennement une partie essentielle de l'objectif que s'est fixé la ville californienne : parvenir, d'ici à 2020, à zéro déchet non recyclé ou composté, évitant ainsi d'utiliser des décharges ou des incinérateurs, très polluants.... Comment San Francisco s'approche du "zéro déchet" ;
  • La méthanisation est aussi depuis 1989 une nouvelle alternative pour la gestion à grande échelle des ordures ménagères. Tous les déchets organiques, à l’exception des déchets ligneux (déchets de bois), peuvent être traités par méthanisation, et notamment les déchets et effluents liquides. Les principales matières traitées de la sorte sont les effluents industriels et les boues d’épuration urbaines ou industrielles. Ce traitement se développe depuis peu en France sur les déchets ménagers (en mélange ou après collecte séparée de la fraction fermentescible) et sur les déchets agricoles (ex : le SYCTOM de l'agglomération parisienne).

 

 

- Mettre en oeuvre d'autres solutions nécessite

- un  moratoire immédiat sur le projet d'incinérateur tet que demandé par les élus de la CARO le 18 décembre 2014 ;

- la consultation des populations aprés un véritable débat public comme le demande le Parti de Gauche.

 

 

- Mobiliser pour faire entendre d'autres choix que l'incinération

  • le jeudi 8 janvier
  • RÉVEILLEZ VOUS CITOYENS DU PAYS ROCHEFORTAIS
  • 20H30 Palais des congrès de Rochefort

 

Contact :  zadechillais@gmail.com

 

Pour en savoir plus :

- Mon dossier Incinération

- Charente-Maritime : des Zadistes occupent le site du futur super incinérateur d'Echillais

- Echillais en Charente-Maritime : les premiers "zadistes" sont arrivés

- ZAD ensemble !

 

 

- Echillais : occupation du site du futur incinérateur

 

- Echillais : succès de la mobilisation citoyenne.... une nouvelle étape est franchie !

Sources :  Sud-Ouest

Ambiance surchauffée hier soir pour soutenir la zone à défendre (ZAD) contre le projet d’incinérateur à Échillais.

 

8 janvier 2015 : nouvelle étape dans la mobilisation contre l'incinérateur d'Echillais
8 janvier 2015 : nouvelle étape dans la mobilisation contre l'incinérateur d'Echillais
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 10:24

- On en débat !
Même questionnement sur la CDA de La Rochelle ! Quel service public de collectage des déchets ? Le zéro déchets est-il possible ? Quelle politique mettre en œuvre ? Tri sélectif, recyclage, compostage, méthanisation,... ou incinération ? La puissance publique doit-elle reprendre la main face à la puissance des majors du privé ? Les citoyens ne devraient-ils pas avoir le dernier mot quant-aux choix à mettre en œuvre ?

Déchets : trier et/ou détruire..... on en débat !
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 10:00
La réponse à François Hollande et au Medef : c’est dans la rue, le 15 novembre !

 

Sources : Le Parti de Gauche

Le bilan à mi-mandat de François Hollande est catastrophique. Élu pour faire une politique inverse à celle de Nicolas Sarkozy, il applique à la lettre le programme du Medef. Les mêmes recettes ont engendré les mêmes maux : chômage à des niveaux historiques, casse industrielle, cadeaux aux actionnaires sans contrepartie, baisse des dépenses publiques… Dans ce pays les pauvres sont de plus en plus pauvres tandis que les plus riches accumulent toujours plus de richesses.

 

Enfin pour imposer cette politique d’austérité, François Hollande et Manuel Valls ont recours à une criminalisation accrue des mouvements sociaux, écologiques et citoyens. Pas de loi d’amnistie, syndicalistes condamnés pour leurs actions et la répression utilisée en lieu et place du dialogue jusqu’à conduire à la mort de Rémi Fraisse à Sivens.

 

C’est pourquoi, le collectif 3A appelle le 15 novembre à manifester à Paris et dans plusieurs grandes villes de France. Pour refuser la politique d’austérité, pour exiger des élus qu’ils rejettent le budget Hollande-Medef, pour défendre une alternative sociale, écologique, politique.

 

Depuis quelques jours la mobilisation pour le 15 novembre prend de l’ampleur. A la liste des 250 premiers signataires se sont ajoutés d’autres personnalités, partis politiques, associations et un nombre important de syndicats. On recense de très nombreux appels d’organisations territoriales et de signatures de militantes et de militants syndicaux de la CGT, de la FSU, de Solidaires, de FO, de l’UNEF.


L’engagement de plusieurs associations (Copernic, APEIS, AC!, MNCP, CADTM, Convergences des services publics, Anecr, la Gauche par l’exemple, Féminisme enjeux, Femmes égalité, DAL, Acrimed, les ef-FRONT-é-e-s) s’accroît tous les jours.

 

Côté partis, Nouvelle Donne s’est ajoutée aux organisations du Front de Gauche, au NPA, à la Gauche d’EELV ou au club des socialistes affligés.

 

 

Toutes les informations relatives à la mobilisation

nationale :

  • toutes les informations sur la campagne ICI
  • tout le matériel de la campagne ICI
  • la liste des manifestations ICI

 

Pour en savoir plus :

- Une semaine de mobilisation générale

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 14:42
Pour le droit de les révoquer.... aux URNES CITOYENS !

Les 8, 9, 10 et 11 novembre le Parti de Gauche organise partout en France une votation citoyenne sur le droit de révoquer les élus.

 


- Promesses électorales bafouées, aggravation du chômage et de la pauvreté.

A l’automne, les député-e-s s’apprêtent à approuver un budget de l’Etat qui transfère massivement l’argent public vers la finance. En consacrant l’argent de nos impôts au paiement prioritaire de la dette, le Gouvernement sacrifie les biens publics et déprime l’économie et met en oeuvre une politique pour laquelle il n'a pas été élu.

 

 

- On connaît d’avance le résultat : cela ne mène qu’à l’augmentation du chômage.
Se sachant illégitime pour mener cette politique, François Hollande utilise les subtilités de la 5ème République (quasi monarchique) pour pratiquer un "coup d'état permanent". Une fois élu, celui-ci reste en place jusqu’à l’élection suivante, même quand il fait l’inverse de ce qu’il avait promis !

 


- De même certains élus locaux ne bafouent-ils pas leurs promesses électorales, leurs engagements ?
La souverraineté populaire doit retrouver sa place dans notre démocratie.
Conçu pendant la Révolution française, le droit de révoquer les élu-e-s qui trahissaient leurs mandats et leurs électeurs
existe aujourd'hui dans certains pays exemple certains états américains). Cela revient à réaffirmer que c’est au peuple qu’appartient le pouvoir politique, conformément au principe de souveraineté populaire. Il est temps de l’appliquer en France !

 

  • En se déployant, les 8-9-10 et 11 novembre dans la France entière avec ses urnes citoyennes qui permettront à chacun de répondre à cette question « Êtes-vous favorable au droit de révoquer les élus ? », le Parti de Gauche ouvre une brèche positive, et permet à tous de toucher du doigt ce que serait le contrôle citoyen sous la 6ème République.

 

 

- Le tract national d'appel du Parti de Gauche est disponible  ICI

 

En se déployant, les 8-9-10 et 11 novembre dans la France entière avec ses urnes citoyennes qui permettront à chacun de répondre à cette question « Êtes-vous favorable au droit de révoquer les élus ? », le PG ouvre une brèche positive, et permet à tous de toucher du doigt ce que serait le contrôle citoyen sous la 6ème République. - See more at: http://www.lepartidegauche.fr/actualites/edito/revoquons-les-30416#sthash.p5pZBxk9.dpuf

Pour le droit de les révoquer.... aux URNES CITOYENS !

- Le 8 novembre, marché central de la Rochelle, n'est que le début de la mobilisation pour une VIe République et le droit à la révocation des élus !

Samedi 8 novembre, marché centre ville La Rochelle
Samedi 8 novembre, marché centre ville La Rochelle
Samedi 8 novembre, marché centre ville La Rochelle

Samedi 8 novembre, marché centre ville La Rochelle

- 9 novembre.... on continue à La Pallice

Pour le droit de les révoquer.... aux URNES CITOYENS !
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 01:32
1er novembre : Noéés - La Rochelle Perspective est né

- Noéés est né

Cercle humaniste et progressiste (Think Tank), c'est un laboratoire d’idées indépendant de toute structure politique ou syndicale. Association indépendante, elle réunit des compétences diverses et complémentaires visant à apporter une expertise citoyenne. Nous voulons être un réservoir de pensée référent, un laboratoire d'idées et de perspectives innovantes voué à la recherche de solutions politiques, économiques, environnementales nouvelles. 

 

Nous avons vocation à peser sur les affaires publiques pour fournir des propositions de solutions dans le sens du bien commun et de l'intérêt général. Notre action est ine fine d’éclairer les réalités par la recherche pour répondre aux « questions » soulevées par les citoyens dans la vie de la Cité, pour agir dans une voie progressiste sur les domaines politiques, économiques, écologiques, sociaux.

1er novembre : Noéés - La Rochelle Perspective est né
1er novembre : Noéés - La Rochelle Perspective est né
1er novembre : Noéés - La Rochelle Perspective est né
1er novembre : Noéés - La Rochelle Perspective est né
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog INSOUMIS.
  • : INFORMER pour MOBILISER et AGIR ENSEMBLE
  • Contact

La France insoumise, L'AVENIR EN COMMUN

-N'attendez pas la consigne !

✅ Rejoignez la France insoumise (cliquez ci-dessous) 👇

-" NOUS SOMMES POUR " le site de la campagne des présidentielles 2022

Ensemble, tout est possible !
Nous sommes déjà plus de 183 000, rejoignez nous
 ( pour nous rejoindre, cliquez ci-dessous) 👇

 

-

" L’AVENIR EN COMMUN ", programme de campagne 2022

✅ Visitez  le programme de 2022 (cliquez ci-dessous) 👇

" L’avenir en commun " est en version téléchargeable ICI

 

-

Le JOURNAL de L'INSOUMISSION (cliquez ci-dessous) 👇

 

- La chaîne télé de Jean Luc Melenchon (cliquez ci-dessous) 👇

Pour vous abonner gratuitement, cliquez ICI

Recherche

La France insoumise à l'Assemblée Nationale

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

Sur les réseaux sociaux  :

Facebook  - Twitter

Pour ne pas avoir à subir un duel Macron/Le Pen en 2022 : LEVONS NOUS EN MASSE !


 

🔴  Pour une VIe République, refonder notre démocratie... levons nous en masse !

 

👉 Ensemble, nous les mettrons en échec, un outil est à votre disposition : ✍️ https://noussommespour.fr/

 

Le site du Parti de Gauche

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Manifeste pour l'Ecosocialisme

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Mouvement pour la 6e République

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Des outils pour combattre le FN et l'idéologie d'extrême droite française

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇


🔴  et aussi : Observatoire national pour « mettre sous surveillance » l’extrême droite

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇