Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 10:58

1545988 10200553693484629 324373226 n-91503bandeau-mail

Source : La Rochelle 2014 VERTE et OUVERTE

... Nos propositions sont sur de nombreux domaines en rupture avec les politiques menées jusqu'à ce jour que ce soit sur la politique de l'eau et des déchets, du respect des riverains de sites à risques, de l'urbanisme, du logement, de la question des transports ou de la culture.

 

Loin de considérer que l'action politique est inutile ou inefficace, nous pensons qu'au contraire, les politiques locales peuvent être un levier de résistance et d'action dans un contexte de crise économique, sociale, démocratique et écologique.

 

Loin de considérer qu'il faille laisser à des professionnels de la politique les commandes de notre quotidien, nous voulons mettre en œuvre un autre mode de gouvernance qui accorde toute sa place à l'initiative citoyenne et place l'éthique au cœur de toutes les politiques.

 

Loin de considérer que la mise en concurrence des hommes et des territoires dans une logique de compétitivité constitue la solution aux défis écologiques, économiques et sociaux, nous pensons qu’il faut sans tarder engager nos territoires du quotidien dans la transition écologique.

 

Plus qu’une force de propositions, nous voulons être une force d’actions qui n’ont toujours pas été menées jusqu’à maintenant à La Rochelle.

 

Agir local pour changer global, c'est le défi qu'ensemble nous souhaitons relever avec vous.

 

"La Rochelle VERTE et OUVERTE", nos ENGAGEMENTS au fil des jours :

 

- Nos 30 propositions pour l'INTÉRÊT GENERAL (présentation globale)

 

NOS ENGAGEMENTS en QUELQUES DÉTAILS pour l'intégralité des

engagements ...ICI

 

VIVRE MIEUX LA VILLE AU QUOTIDIEN : RISQUES INDUSTRIELS

- Vivre mieux la ville au quotidien et s'affranchir des risques industriels ;

- Nous ferons inscrire dans le SCOT l’interdiction d’implantation de nouvelles usines à risques classées SEVESO (risques industriels) ;

- Nous nous opposerons à l'installation de projets industriels venant compromettre les productions locales (risques industriels) ;

- Nous refuserons l'implantation de sociétés intervenant dans la chaîne de fabrication des agrocarburants (risques industriels) ;

- Nous refuserons que La Rochelle et la CDA soient une terre d'asile pour les industries utilisant notre territoire pour spéculer sur le marché carbone (risques industriels) ;

- Nous veillerons à ce que l'industriel ne doit pas exonéré de ses obligations de sûreté de son installation  et de ses abords (risques industriels) ;

- Nous soutiendrons toutes les initiatives d'accueil, développement et recherche sur les éco industries (risques industriels).

 

REORIENTER LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

- Créer un pôle de recherche et de technologies nouvelles (voir point 2) ;

- Créer une monnaie locale, outil pour réorienter le développement économique ; 

- Revoir les tarifs de bus urbains (RTCR+Yélo fusionnés) et étudier l'évolution vers la gratuité (comme à Compiegne - Châteauroux - Aubagne – Castres/Mazamet....) ;

- Mettre en œuvre un ramassage gratuit généralisé et individualisé (numéro vert) des encombrants (point 1 : Pour une gestion valorisée des déchets) ; 

- Prendre des mesures pour libérer l'économie de la finance (voir point 6) ;

- Développer et soutenir le secteur de l'économie sociale et solidaire (point 7) ;

- Nous agirons pour une gestion optimale et citoyenne des recettes fiscales (point 9) ;
- Oeuvrer pour un tourisme diversifié, culturel et de villégiature (
point 4) ;

- Réorganiser la filière agricole et développer des activités économiques de proximité (point 5) ;

- Création d’une filière d’excellence de déconstruction navale et/ou de déconstruction de bateaux de plaisance, et développement d’un pôle d’éco-construction navale (point 2) ;

 

AMENAGER LA VILLE DES COURTES DISTANCES
- Repenser globalement les schémas de déplacements individuels et collectifs en les adaptant aux différents modes de déplacements (vélo, bus, etc.....) et en prenant en compte le handical (Aménager la ville des courtes distances) ;
-
Agir contre l'engorgement des entrées de ville (RN 11, 137... ), offrir une alternative au tout voiture ; 

- Agir pour la réalisation concrète du grand contournement ferroviaire de La Rochelle ;

- Cesser de faire passer tous les bus Place de Verdun, pour aller d'un quartier  à un autre ;

- Impulser la réouverture des haltes ferroviaires  Aytré, Dompierre … et bien sûr en Aunis ; 

- Desservir les zones industrielles de Périgny, de la Pallice dans le cadre d'un futur tramway, trolleybus ou utiliser les infrastructures existantes pour des liaisons TER ou tram-train ; 

- Agir pour un véritable cadencement ferroviaire en direction de Niort, Rochefort, Marans ; 

- Réduire les circulations de fret routier au profit du ferroviaire en imposant aux entreprises le raccordement au réseau ferroviaire ;

 

DIMINUER LE COÛT DE LA VILLE
- Négocier une charte des déchets associant industriels/commerçants pour limiter les déchets à la source (point 5) ;

- Retour des délégations de services publics et SPL en régies publiques : eau, déchets, transports, pompes funèbres...(point 6) ;

- Baisser la taxe des ordures ménages en instaurant une tarification progressive et incitative (à la place du dispositif en vigueur) (point 5) ;

- Notre politique pour l'eau potable ;

- Fournir gratuitement à chaque foyer des outils de compostage (point 5) ;

- Soutenir les initiatives locales et associations dans les actions renforçant le lien social (point 3) ;

- Optimiser l'utilisation de l'argent public et ne pas augmenter les impôts (point 2) ;

 

LOGEMENT&URBANISME

- Mobiliser les logements vides dans le parc privé comme dans le parc social public (point 2) ;

- Baisser de 15% le montant des loyers dans le parc social de plus de 25 ans (point 2) ;

- Soutenir les associations qui mettent en place des projets d’insertion par le logement (point 2) ;

- Faire diminuer les factures énergétiques par l’isolation thermique des logements ;

- Favoriser en agissant sur la fiscalité locale les formes d’habitat partagé et la remise sur le marché de la location à l’année d’appartements loués à la semaine (point 2) ;

- Appliquer la taxe sur les logements vacants (TLV 2013) (point 2) ;

- Pas d’expulsion sans solution de relogement. Notons que l’expulsion a un coût très élevé pour la collectivité en particulier quand des enfants doivent alors être placés en famille d’accueil (point 2) ;

- Anonymat des dossiers présentés en commission d’attribution des logements sociaux (point 2) ;

- Etablir une Charte des promoteurs et une charte des propriétaires pour modérer les prix (point 2).

- Un toit, un droit (pour en savoir plus... chap. 1) ;

- La collectivité doit reprendre en main l’urbanisation de son territoire (pour en savoir plus... chap. 3) ;

- ZAC du Parc des expositions (pour en savoir plus... chap.  3) ;

- Une étude sera menée quartier par quartier et les divisions immobilières encadrées par des règles urbaines (pour en savoir plus... chap. 4) ;

- Des contre exemples d'aménagements que nous ne voulons plus voir (pour en savoir plus... chap. 4) ;

- Redynamiser les cœurs de chaque quartier Rochelais (pour en savoir plus... chap. 4) ;

- Protéger et ouvrir au public les espaces naturels littoraux (pour en savoir plus... chap. 5) ;

- Pour les marais de Tasdon, nous proposons (pour en savoir plus... chap. 5) ;

- Préserver les espaces agricoles (pour en savoir plus... chap. 6).

 

EDUCATION, JEUNESSE, SPORT ET EDUCATION POPULAIRE

- 1 - Culture.....  pour en savoir plus ;

- 2 - Jeunesse..... pour en savoir plus ;

- 3 - Education populaire.... pour en savoir plus ;

- 4 - Education..... pour en savoir plus ;

- 5 - Sport....  pour en savoir plus ;

 

QUELLE DEMOCRATIE LOCALE POUR UNE VILLE EN TRANSITION ?

- Nous avons signé la charte ANTICOR 2014 et nous l'appliquerons (point 2) ;

- Réunion systématique de groupes de travail (commissions extra municipales) associant élus et non élus sur des thématiques précises = faire le pari de l'intelligence collective (point 2) ;

- Consultation effective de la population sur les grands projets avec information, débat publique et vote dans le cadre du référendum décisionnel local (ex : la gratuité des transports urbains) (point 2) ;

- Mise en place d'un « service municipal de la vie démocratique », doté d’élus, de moyens financiers et humains en lieu et place des délégations existantes : citoyenneté et vie des quartiers (point 2) ;

- Redéfinition du rôle des comités de quartiers et des conseils de secteurs notamment pour leur permettre de préparer les conseils municipaux avec le citoyens y compris en utilisant les nouvelles technologies pour permettre à la population de formuler leur choix (point 2) ;

- Redéfinition du rôle des comités de quartiers et des conseils de secteur notamment pour leur accorder un droit de questions aux conseils municipaux et formuler des choix y compris en utilisant les TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) (point 2) ;

- Mise en place du budget participatif pour permettre à des structures (comité de quartiers, initiatives citoyennes) d'impulser des projets (point 2) ;

 

Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 15:40
Collectage des encombrants : un service public qui doit être synonyme de proximité et de gratuité !

La Rochelle le 29/02/2014 | Mis à jour le 29 septembre 2016

Des questions, propositions, qui sont au coeur de la campagne des élections municipales 2014.

Avec la mise en place "Des pass" pour les déchetteries dans l'agglomération rochelaise, la CDA relayée par  Sud-Ouest nous annonçait "une révolution" pour le 7 octobre dernier.
 

Or, « rentabiliser les déchetteries » voilà l'objectif caché de la CDA ! Pour quelle finalité ? La confier ensuite à Véolia ou autre ? Ce serait totalement inacceptable !

 

Aujourd'hui 15 passages gratuits ! Et demain ? La tentation sera forte d'en réduire le nombre petit à petit !

 

Comme il est tout aussi inacceptable d'éloigner les lieux de dépôt des citoyens à moins d'instaurer un dispositif de substitution. Le service public doit être synonyme de proximité et de gratuité !

 

Les sociaux-libéraux à la tête de la CDA vont dans le sens inverse : diminution du nombre de lieux de dépôt et recul de la gratuité !

 

 

- Des solutions ? Il y en a....... :
- la mise en place d'une collecte gratuite, spécifique voir individualisée (par numéro vert) des déchets encombrants et verts, comme sur le Grand Dijon autre CDA à majorité socialiste, c'est ce qui sous entend aussi de reprendre le collectage en service pubic non délégue en lieu et place d'Urbaser
- et puisque nous palrlons déchets, environnement, pourquoi ne pas mettre en œuvre le principe des « 3R » au travers du concept : Récupération, Recyclage et Réutilisation via un réseau de recycleries gratuit adossées aux déchetteries.

 

 

- Il est possible d'imposer d'autres choix à la CDA et aux élus ! LA PREUVE !

Face au  mécontement légitime ".....ce qui a généré bon nombre de coups de fils d'usagers mécontents au siège de la Communauté d'agglomération !" selon SUD-OUEST du 21 septembre 2013, la CDA a précisé que "pour l'heure, aucune décision n'est encore arrêtée concernant les personnes qui auraient besoin de passages supplémentaires"|1].

 

Elle indique avoir calculé que "les usagers viennent en moyenne 8 fois par an, et qu'en choisissant d'autoriser 15 passages (gratuits), cela devrait permettre de répondre aux besoins." Cela dit, ce n'est qu'une moyenne... Et bon nombre de personnes logées en pavillon, avec jardin, connaissent bien le chemin de la déchetterie". Et toujours, selon SUD-OUEST : puisque la décision du payant au delà de 15 passages "n'est pas arrêtée", aucun tarif n'est arrêté non plus. Le montant de 5 euros évoqué dans "Sud Ouest" est, en fait, ce que devront payer les usagers qui auront perdu leur badge d'accès et en voudront un nouveau. A noter qu'en cas de vol, avec présentation de la déclaration de vol, ce sera gratuit.

 

Dont acte ! Il n'est pas inutile de souligner que déjà, en mai 2011, face à la Volonté de la CDA et de Michel-Martial DURIEUX (Maire PRG de Dompierre-sur-Mer) de fermer la déchetterie d'Aytré, la mobilisation populaire,  avait permis d'en assurer la sauvegarde pour les déchets verts.

 

 

- ENFIN : un nouveau service de collecte des encombrants à partir du 3 octobre 2016

Un nouveau service de collecte des encombrants à partir du 3 octobreVieilles literies, armoires et canapés usés, vieux vélos… comment faire pour les jeter quand ils n'entrent pas dans le coffre de la voiture ? À partir du 3 octobre, l'Agglo met en oeuvre un nouveau service de collecte des encombrants en porte-à-porte.

- COMMENT ÇA MARCHE ?

Appelez (à partir du 3 octobre) le numéro vert gratuit : 0 805 295 315 (du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h - sauf jours fériés). Le rendez-vous est pris dans un délai de 15 jours maximum.
 

- ENLÈVEMENT SUR LE TROTTOIR

L'enlèvement se fait à la date convenue, sur le trottoir, en votre présence. Vous remettez votre Pass déchèteries, duquel est décompté un passage. L'encombrant est ensuite acheminé vers les bennes des déchèteries de l'Agglo, comme si vous l'aviez emmené vous-même.
 

Note :

- la nouvelle équipe à la tête de la CDA de la Rochelle issue des élections municipales de 2014 modifie les régles d'utilisation des PASS montant à 20 le nombre de passages par an mais aucune dispsition n'est prise quand au collectage des déchets encombrants et verts.

 

Pour en savoir plus :

- Ramassage des ordures, traitement des déchets,  pourquoi pas une régie ?

Partager cet article
Repost0
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 14:46

Le 11 février 2014, Jean-Luc Mélenchon était en meeting à Bergerac devant plus de 400 personnes pour soutenir la liste "Vivre Mieux à Bergerac" conduite par Lionel Frel (EELV) et Margaret Méchin (PG).


Première partie

bergerac1.JPG

Seconde partie

bergerac2.JPG

Partager cet article
Repost0
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 01:23

1911745_441882482608409_508228251_n.jpg

Partager cet article
Repost0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 22:32

1545988 10200553693484629 324373226 n-91503

Le Parti de Gauche a un objectif que je partage (j’y suis adhérent), c’est son appel du bureau national du 20 janvier 2014 à « construire l’opposition de gauche au pouvoir en place », précisant même « Nous appelons tous les militants de gauche à se mobiliser en faveur des listes qui incarneront une opposition de gauche lors des municipales de 2014. »

 

Qu’est-ce à dire ?
Le Parti de Gauche, suite à son congrès de mars 2013 a, à plusieurs reprises, affirmé des axes politiques importants, et notamment :
- tout faire pour que dans chaque ville de plus de 20 000 habitants existe une liste autonome du PS ;
- agir pour en priorité constituer une liste FdG, et si la possibilité existe d’élargissement à des socialistes dissidents et à EELV, à partir du moment où ceux-ci acceptent localement de dénoncer la politique d’austérité menée par le gouvernement, il ne faut pas s’en priver ! Au contraire !

 

Ainsi le cadre est fixé !
Utiliser les élections municipales pour, là ou c’est possible, rassembler tous des « dissidents » du PCF et les EELV qui refusent de partir avec le PS afin de dessiner le camp de « ceux qui refusent la soumission au PS »....... et dans un même mouvement dresser, localement le cadre de cette force d’opposition de gauche au pouvoir en place, embryon d’une nouvelle majorité politique en construction.

 

Et pourtant ça coince à La Rochelle ! Pourquoi ?
- Pour les uns, les communistes « dissidents » FdG, pas question de devenir les vassaux d’EELV qui est au gouvernement...... et déjà en campagne ;
- Pour les autres, nombre d’adhérents du PG rochelais, pas question de s’allier avec un parti qui sous une forme ou une autre au second tour, « fusionnerait ou appellerait à voter PS » au risque de laisser le champ libre à la droite locale (posant ainsi des conditions en totale opposition avec les orientations nationales du Parti de Gauche).... et par conséquent laisserait le champ libre au PS !
Mais des militants du PG ne suivent pas cette ligne suicidaire et ont décidé d’entrer en campagne dans un esprit de large rassemblement ;
- Pour le NPA, il est trop tard pour entrer en campagne !

 

Est-il possible de rassembler sur une seule liste toutes les forces à gauche du PS..... ?
Mille fois OUI !
- A La Rochelle, comme dans beaucoup de villes, le PCF ayant fait le choix de partir avec le PS, nombre de leurs adhérents attachés au FdG, ont décidé de constituer une liste FdG ouverte ;
- EELV est éclatée entre les élus sortants qui repartent avec le PS et les militants qui ont voté pour une liste autonome ouverte et sont force de propositions afin de constituer, sans condition, sur la base de celles de Poitiers ou Rennes... une liste unique à gauche du PS pour le 1er tour laissant chacun libre de son choix pour le second tour.

 

OUI ! L’espace politique existe !
L’objectif n’est pas le second tour, mais le premier !
Il serait totalement absurde de se retrouver avec 2 listes et le risque bien réel qu’aucune ne passe la barre des 5%, décourageant ainsi toutes celles et ceux qui veulent sanctionner le PS et porter une alternative écolo de gauche.

 

En politique 5 et 5 ne font pas 10 !
Mais rassemblés, dans une dynamique de mobilisation des abstentionnistes, en politique, 10 peuvent faire 15 ou plus ! Et là tout change !

 

Mais encore faut-il faire passer l’intérêt général avant l’intérêt partisan !

 

Pour en savoir plus :

- Pour une gauche par les actes rassemblée à La Rochelle

- La preuve par BERGERAC sans caricature ni mépris !

Partager cet article
Repost0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 17:04
logo01-1f34b.jpg
APPEL AU RASSEMBLEMENT !

Il ne doit pas y avoir deux listes porteuses du même programme à la gauche du PS sur la Rochelle au premier tour des élections municipales !

 

En effet, le PG, le NPA, des communistes FdG, des syndicalistes, etc... se sont engagés dans une démarche d’assemblées citoyennes, ont mis en débat des propositions novatrices en rupture avec les politiques austéritaires, ont élaboré un document politique "NON A L’AUSTÉRITÉ PRENONS LE POUVOIR" dont chacun reconnaît le sérieux et la pertinence.

 

Lors de l’Assemblée citoyenne du 11 janvier, le représentant d’EELV a notifié l’accord quasi total d’EELV avec les travaux et propositions de l’Assemblée Citoyenne et a proposé un accord politique resté sans suite. Aujourd’hui EELV renouvelle publiquement sa proposition d’accord pour le premier tour des élections municipales afin de "regrouper nos forces et de faire liste commune comme cela s’est fait à Poitiers ou Rennes".

 

L’heure n’est pas au replis identitaire et partisan ! L’heure est au rassemblement dés le premier tour, des forces de gauche en toute indépendance du parti socialiste pour combattre les conséquences locales des retombées de la politique austéritaire menée par le gouvernement, et contribuer à jeter les bases, à partir des réalités locales, de la construction d’une nouvelle majorité politique à gauche en alternative au social libéralisme.

 

Pour notre part nous mettrons tout en œuvre pour ne pas ajouter de la confusion à la situation locale déjà particulièrement compliquée ce qui alimente l’abstention, le vote d’extrême droite. La Rochelle ne doit pas être livrée à nos adversaires de classe !

 

Dans ce cadre, nous appelons toutes les rochelaises et les rochelais attachés aux valeurs de la gauche de transformation sociale à ne pas céder à la facilité de la division artificielle et à œuvrer, au premier tour, pour la construction d’une liste unitaire indépendante et, au second tour, agir pour le rassemblement, faire échec à la droite et à l’extrême droite et mettre en œuvre tout ou partie de notre programme !

 

PREMIERS SIGNATAIRES :

Eric DURAND membre du Parti de Gauche ; René BLANCHEMANCHE ; Henri MOULINIER ; Eric PERRIN membre du PG ; Stéphane BEAUPOUX EELV ; Patricia TOUCAS ; Marianne KLOSS membre du PG ; Raymond BOZIER, écrivain, acteur du mouvement associatif ; Daniel ARNAUDIN, retraité ; Françoise ENET ; Myriam BERNARD, militante associative ; Patrick RICHARD membre du PG ; Patrick JOB membre du PG ; Fabrice HAUVUY membre du PG ; Charles CHASSON membre du PG ;

 

Pour signer l’appel : <edurand4@free.fr> ;<rene.blanchemanche@gmail.com>

 

Lire aussi :
- Élections municipales La ROCHELLE : en politique 5 et 5 ne font pas 10 !

- La preuve par BERGERAC sans caricature ni mépris !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog INSOUMIS.
  • : INFORMER pour MOBILISER et AGIR ENSEMBLE
  • Contact

La France insoumise, L'AVENIR EN COMMUN

-N'attendez pas la consigne !

✅ Rejoignez la France insoumise (cliquez ci-dessous) 👇

-" NOUS SOMMES POUR " le site de la campagne des présidentielles 2022

Ensemble, tout est possible !
Nous sommes déjà plus de 183 000, rejoignez nous
 ( pour nous rejoindre, cliquez ci-dessous) 👇

 

-

" L’AVENIR EN COMMUN ", programme de campagne 2022

✅ Visitez  le programme de 2022 (cliquez ci-dessous) 👇

" L’avenir en commun " est en version téléchargeable ICI

 

-

Le JOURNAL de L'INSOUMISSION (cliquez ci-dessous) 👇

 

- La chaîne télé de Jean Luc Melenchon (cliquez ci-dessous) 👇

Pour vous abonner gratuitement, cliquez ICI

Recherche

La France insoumise à l'Assemblée Nationale

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

Sur les réseaux sociaux  :

Facebook  - Twitter

Pour ne pas avoir à subir un duel Macron/Le Pen en 2022 : LEVONS NOUS EN MASSE !


 

🔴  Pour une VIe République, refonder notre démocratie... levons nous en masse !

 

👉 Ensemble, nous les mettrons en échec, un outil est à votre disposition : ✍️ https://noussommespour.fr/

 

Le site du Parti de Gauche

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Manifeste pour l'Ecosocialisme

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Mouvement pour la 6e République

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Des outils pour combattre le FN et l'idéologie d'extrême droite française

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇


🔴  et aussi : Observatoire national pour « mettre sous surveillance » l’extrême droite

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇