Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 09:01
Municipales 2020 : à La Rochelle, paiement comptant et au prix fort pour ceux qui ont fomenté et porté la division citoyenne !

Les conséquences durables d'une faute politique majeure !

 

🔴 Pour rappel :

- la France insoumise rochelaise a, sans aucune justification à caractère politique, tout fait[1] y compris en portant sa propre liste, pour empêcher l'émergence d'une liste citoyenne unique avec le Mouvement Citoyen rochelais... : résultat deux listes à programme quasi identique et un résultat décevant pour tous ;

- pour ma part refusant cette stratégie de division artificielle préjudiciable aussi aux échéances électorales à venir (présidentielles de 2022), j'ai fait personnellement le choix de rejoindre la liste de rassemblement citoyen portée par le MCR[2] sur la base d'un programme aux valeurs de gauche auquel la plateforme programmatique de la France insoumise ne trouverait rien à redire[2bis].

 

AUJOURD'HUI, la FI rochelaise instrumentalisée par un gloubi-boulga (de libertaires dits " de gauche ", de POI, de pseudo gauche révolutionnaire, d'anarchistes, de défenseurs du bigbang de la gauche[3] et de l'alliance verte et rouge[4]), après avoir manipulé une grande partie des candidats de sa liste, est elle même victime de sa stratégie politique de division et le sera durablement.... 

 

Mais les victimes immédiates en sont d'ores et déjà les citoyens rochelais des classes populaires qui ne seront pas représentés et n'auront personne pour faire entendre leurs exigences, notamment sociales, au conseil municipal sauf à retomber, pour le second tour, dans des accords de " partis " qui sonneraient, sur La Rochelle, le glas de la démarche citoyenne portée par La France insoumise.

 

 

Source : Eric Durand  

-Regardons de prés l'évolution des résultats de la liste portée par la FI rochelaise et ses composantes politiques (Ensemble et le PG) qui la soutenait !

Constatons d'abord qu'à La Rochelle, le taux d'abstention s'élève à 61,93 %, très largement au-dessus de celui du premier tour des élections municipales 2014 (45,74 %), soit + 16.19%.

 

Comparons avec le dernier scrutin, celui des européennes :

 

Nombre de votants européennes 2019 25 906 Écart
Nombre de votants municipales 2020 19762 - 23,72 %
Résultat FI européennes La Rochelle 2019 7.55% Écart
Résultat FI municipales 2020 5.16% - 31,79%
Nbre. voix FI européennes La Rochelle 2019 1911 voix Écart
Nbre. voix FI municipales 2020 1002 voix - 47,57%

 

➡️ Quelles conclusions la France insoumise rochelaise devrait elle tirer de ce scrutin ?

  • Tout d'abord, partant du principe que les élections municipales mobilisent en général l'électorat, il lui serait simple de constater :
    • que la pandémie a démobilisé en premier lieu les couches populaires (le nombre de votants baissant de 23.72 % entre les européennes de 2019 et les municipales de 2020) ;
    • que la volonté évidente de nombre de rochelais, dés le premier tour, de " voter utile " avec O. Falorni (député qui a pourtant voté la confiance au gouvernement Macron[8]) pour virer J.F. Fountaine (qui a le soutien de LREM[9]) peut expliquer la baisse d'EELV et pour partie celle de la FI (pour cette dernière : - 31.79% en terme de pourcentage et - 47,57% en nombre de voix entre les européennes et les municipales), mais il faut pousser plus loin... ;

 

  • En effet, Il ne faut être sorti de Saint Cyr pour comprendre :
    • que le choix politique de diviser les forces citoyennes rochelaises porteuses de valeurs de gauche (MCR et FI) mis en oeuvre par la France insoumise rochelaise, avec des motivations fallacieuses, allait se retourner contre elle ;
    • que la campagne immonde menée par certains membres de la liste " La Rochelle en commun " et de ceux qui ont fait campagne pour eux, mêlant mensonges sur la qualification politique de la liste portée par le Mouvement Citoyen Rochelais, un racisme latent et parfois même pas masqué, des attaques contre la vie privée de la tête de liste Jaouad El Marbouh et diffusion de rumeurs du type : " Jaouad El Marbouh serait membre d'un groupe de l'Islam radical..  " ou encore " OUI, à La Rochelle unie " la liste portée par le MCR serait une " liste communautaristes financée on ne sait pas par qui ? "..., j'en passe et des pires,.... allait se retourner contre elle ;  
    • que ce choix de division et comportement politique a aussi alimenté l'abstention. Le " si vous ne vous entendez-pas, je n'irai pas voter ! " a été entendu à de nombreuses reprises ;

le tout au détriment de la construction d'une alternative citoyenne réelle sur La Rochelle face aux Macron compatibles !

 

➡️ Quant à la liste citoyenne portée par le Mouvement Citoyen Rochelais constitué en 2018 " Oui à La Rochelle unie " malgré :

  • le fait qu'elle est la seule liste ouvertement porteuse d'un projet de gauche, écologique, social, démocratique, représentative de la diversité sociale sociétale de La Rochelle et ses quartiers populaires tout en bénéficiant de soutiens de nombreuses organisations de gauche, contrairement à ceux qui n'ont pas de soutien au delà de leur propre composantes (PCF- GRS - MRC - GénétationsS) ;
  • le dévouement et la mobilisation remarquable des citoyens qui ont fait campagne ;
  • l'aide militante des organisations qui l'ont soutenue (PCF- GRS - MRC - GénétationsS) ;

elle fait les frais de son inexpérience pratique dans la gestion d'une campagne électorale, aggravé par l'absence des professions de foi et bulletins de vote dans les enveloppes adressées aux électeurs... le tout ayant porté un fort préjudice à sa campagne. et donc, par conséquent à son score qui en découle.

 

Et pourtant, dans ce contexte, les résultats du MCR avec " Oui, à La Rochelle unie " sont, dans nombre de bureaux de vote des quartiers populaires, intéressants et encourageants pour l'avenir de ce mouvement citoyen (jusqu'à 10%)[6].

  • Pour aller plus loin : dans 13 bureaux de vote, le score réalisé par " OUI, LA ROCHELLE UNIE ! " (la liste portée par le MCR et ses soutiens) dépasse celui de la France insoumise (et y compris dans le propre bureau de vote de la tête de liste et 2 de ses colistiers), et est identique dans 2 bureaux[6].

 

➡️ ➡️ L'ensemble de ces éléments amène logiquement à conclure qu'en cas de démarche citoyenne unie avec le MCR, il était possible, dans le cadre d'une dynamique politique de rassemblement, de dépasser les 10%.... CE QUI CHANGEAIT TOUT ! Et ça, la France insoumise rochelaise en porte seule la responsabilité ! 

 

  • D'ailleurs un sondage de janvier 2020 en fait la démonstration :
    • Le Mouvement Citoyen Rochelais était donné à 3%
    • La France insoumise à 7%...
    • on connait les résultats

Municipales 2020 : à La Rochelle, paiement comptant et au prix fort pour ceux qui ont fomenté et porté la division citoyenne !

➡️  Cette situation engendrera t-elle un sursaut, une remise à plat vitale de la stratégie politique locale pour revenir à la démarche de " Fédération populaire " préconisée par la France insoumise au lieu de diviser artificiellement ? Cela nécessiterait une volonté et une capacité à se remettre en cause à reconnaître que ce choix politique a été une erreur ! Les premières réactions, la stratégie d'exclusion maintenue permettent d'en douter... wait and see !

 

 

-QUESTION : Comment ceux qui ont été les instigateurs et les acteurs d'une politique de division pour les municipales vont-ils, localement, pouvoir se présenter comme des rassembleurs pour les régionales, départementales de 2021... et les présidentielles de 2022 ?
Regardons ce qu'en dit Jean-Luc Mélenchon à juste titre[5] :
...L'analyse des résultats des élections municipales ne saurait se limiter à l'examen des seuls chiffres, mais de la stratégie mise en place. Il faut donc regarder autrement. C’est-à-dire penser les municipales pas seulement du point de vue des résultats politiciens qui seront annoncés et disputés sur les plateaux de télé le soir des élections. Il faut le faire en considérant l’impact de long terme sur les représentations politiques des individus dans leur rapport à la société.

 

J’invite les Insoumis à se préoccuper d’abord de ce qui va changer dans les têtes autour d’eux. C’est le terreau pour la suite de notre enracinement. Car pour le reste nous sommes au sec. Ni la pluie ni la foudre ne nous tomberont dessus cette fois ci. Présents dans 550 communes dans les configurations les plus diverses, les Insoumis sont assurés d’être présents dans plus de deux cents communes pour la bataille de second tour. Partout les nôtres apprennent et se déploient. Nos thèmes, nos mots d’ordre, notre vocabulaire continuent d’imprégner en profondeur tous azimuts le discours politique. Je suis parfois surpris de retrouver nos mots dans des bouches inattendues. Mais c’est ainsi que l’on gagne les batailles de longue durée, celles qui reformatent les mentalités.

 

...Nous avions besoin de cette étape. C’est aussi celle d’une reconstruction générale de notre mouvement. À cette occasion, des milliers de personnes se retrouvent dans l’action au coude à coude, affrontant les affres de l’invisibilisation, des usurpations les plus diverses. Mais aussi dans l’exaltation du contact avec le grand nombre, au porte-à-porte, dans les initiatives inventives les plus diverses comme nous en aurons déployées tant cette fois-ci encore....

 

Les thèmes et les programmes que nos équipes ont instillés sur le terrain dans la construction des listes aux municipales nous offrent à présent une base de masse et un encadrement militant que nous n’avions ni au moment de l’élection présidentielle ni à celui des élections européennes. Pour moi, ces élections locales seront une étape décisive dans la construction de la force politique pérenne dont notre collectivisme a besoin au XXIe siècle pour notre pays. C’est cela qui sera surtout acquis. 

 

  • En définitive, les élections municipales devaient être le point d'appui, des élections présidentielles par leur démarche de rassemblement citoyen dans le cadre d'un processus de fédération populaire[7] !
  • Comment cette démarche politique va t-elle pouvoir être mise en oeuvre sur La Rochelle après l'épisode consternant des municipales qui, au lieu de rassembler.... a divisé profondément et durablement ?
  • A n'en pas douter, nous avons besoin d'animateurs qui fédèrent par leur connaissance de la situation rochelaise, de la vie des rochelais parce-qu'ils en sont, mais aussi par leur empathie et la qualité de leurs convictions au service de l'intérêt général et non des combines de l'entre soi... la réponse est entre les mains des citoyens eux mêmes !

 

-Déclaration du Mouvement Citoyen rochelais à l'issue du 1er tour

 

Municipales 2020 : à La Rochelle, paiement comptant et au prix fort pour ceux qui ont fomenté et porté la division citoyenne !
  • Et pour ceux, qui pour justifier leur positionnement politique refusant l'union des forces citoyennes rochelaises en misant sur un pseudo rapprochement de second tour avec EELV, ont en permanence taxé le Mouvement Citoyen Rochelais de macronien, voilà la réponse...

" Nos électeurs sont bien évidemment libres de choisir ou pas, pour qui voter au second tour, néanmoins nous souhaitons qu’aucune voix n’aille renforcer La République en Marche. "

 

-Et la mise en œuvre de la stratégie politicienne, suicidaire et totalement contre-productive de division citoyenne continue, y compris à la veille du second tour !

L'entretien du culte de la polémique et du mensonge au service de la désunion citoyenne ne peut se faire qu'au bénéfice de l'abstention, donc des politiciens locaux.... et au détriment de la démocratie.

 

  • L'intégrale est visible ICI

 

 

Notes :

[1] Face aux Macron compatibles rochelais  : STOP aux divisions artificielles... soutenons le Mouvement Citoyen Rochelais !

[2] APPEL aux rochelais qui ne veulent pas donner les clefs aux Macron compatibles locaux !

[2bis] un programme aux valeurs de gauche auquel la plateforme programmatique de la France insoumise ne trouverait rien à redire

[3bigbang de la gauche

[4] Alliance verte et rouge

[5Jean-Luc Mélenchon : Coup d’oeil sur le contexte électoral

[6] Résultats des élections municipales 2020 La Rochelle 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog INSOUMIS.
  • : INFORMER pour MOBILISER et AGIR ENSEMBLE
  • Contact

La France insoumise, L'AVENIR EN COMMUN

-N'attendez pas la consigne !

✅ Rejoignez la France insoumise (cliquez ci-dessous) 👇

-" NOUS SOMMES POUR " le site de la campagne des présidentielles 2022

Ensemble, tout est possible !
Nous sommes déjà plus de 183 000, rejoignez nous
 ( pour nous rejoindre, cliquez ci-dessous) 👇

 

-

" L’AVENIR EN COMMUN ", programme de campagne 2022

✅ Visitez  le programme de 2022 (cliquez ci-dessous) 👇

" L’avenir en commun " est en version téléchargeable ICI

 

-

Le JOURNAL de L'INSOUMISSION (cliquez ci-dessous) 👇

 

- La chaîne télé de Jean Luc Melenchon (cliquez ci-dessous) 👇

Pour vous abonner gratuitement, cliquez ICI

Recherche

La France insoumise à l'Assemblée Nationale

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

Sur les réseaux sociaux  :

Facebook  - Twitter

Pour ne pas avoir à subir un duel Macron/Le Pen en 2022 : LEVONS NOUS EN MASSE !


 

🔴  Pour une VIe République, refonder notre démocratie... levons nous en masse !

 

👉 Ensemble, nous les mettrons en échec, un outil est à votre disposition : ✍️ https://noussommespour.fr/

 

Le site du Parti de Gauche

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Manifeste pour l'Ecosocialisme

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Mouvement pour la 6e République

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Des outils pour combattre le FN et l'idéologie d'extrême droite française

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇


🔴  et aussi : Observatoire national pour « mettre sous surveillance » l’extrême droite

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇