Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 22:48
Vote du budget rectificatif de la Sécurité sociale : la « fronde » n'était que médiatique !

"Fronde médiatique !"

 

Ainsi pouvons nous qualifier les gesticulations d'un quarteron de députés socialistes et d'EELV qui après avoir capturé l'attention des médias sur l'air du « vous allez voir ce que vous allez voir », se sont ine fine contentés d'une « abstention » (voir analyse du scrutin public n° 868) permettant de sauver le budget rectificatif de la Sécurité sociale (PLFRSS), par conséquent « Valls et Hollande » les bons soldats du MEDEF.

 

Il a bonne mine « l'Appel des 100 » des G. Filoche et autres prédicateurs à l'intention de leurs camarades socialistes pour qu'ils « mettent la politique de Valls en minorité au Parlement ».

 

 

- Car le vote d'aujourd'hui 8 juillet sur le budget rectificatif de la Sécurité sociale (PLFRSS) est sans appel !

  • Si les 46 députés PS et EELV[1] qui se sont "abstenus" sur le budget de la Sécurité sociale avaient voté "contre", le pacte de responsabilité, projet scélérat de François Hollande, aurait été repoussé.
  • Gattaz jubile. Il vient de recevoir 40 milliards de la majorité parlementaire aux ordres de Manuel Valls et de Hollande.
  • Jean-Luc Mélenchon avait raison de considérer que « le budget de la Sécu, c'est l'épreuve du feu ».. et d'estimer que «...Les frondeurs sont au pied du mur ! »

 

Ce soir à l'issue de la pseudo conférence sociale Manuel Valls pouvait être content de lui-même et méprisant pour ses opposants.... il savait que ses députés socialistes étaient rentrés dans les rangs... la « fronde » n'était que médiatique !

Ce soir le MEDEF peut faire de la surenchére, il sait que la "fronde" n'est que médiatique !

Vote du budget rectificatif de la Sécurité sociale : la « fronde » n'était que médiatique !

- Tout ça pour... ça !

C'était donc pour faire ça que les 21 et 22 juin, deux centaines de militants socialistes se réunissaient à Bellerive-sur Allier près de Vichy et débattre sur le thème: "Rassembler la gauche et les écologistes" ?

L'appel de Bellerive-sur-Allier» n'aura pas survécu aux débats parlementaires et votes qui s'en sont suivis :

 

En la matière, commentant l'Appel de Bellerive-sur-Allier (sur son site), je notais : " Toutes les motions ou résolutions ne valent que pour l’instant ou elles sont adoptées et n’engagent que ceux qui y croient !... La vérité sortira des « actes »..... C’est à l’examen du vote de chacun d’entre eux sur les dossiers que nous pourrons nous faire une opinion sur la sincérité de leur démarche politique d’opposition aux politiques libérales et d’austérité et visant à un sursaut des socialistes et de toute la gauche"

Nous sommes maintenant renseignés !

Et que l'on ne vienne pas nous resservir le plat de la révolte qui gronde et va s'exprimer massivement dans l'hémicycle à l'automne lors du vote du budget intitial 2015 !

 

 

- Une autre situation était en effet possible

Car Gérard Filoche avait lui aussi raison quand il écrivait le 8 juillet dernier « Donc, si, face a un chantage au vote bloqué, les 100 (et plus !) députés se rebellent, ils sauveront la mise, ils sauveront la gauche de la catastrophe annoncée, ils répondront à leurs électeurs, ils redonneront de l’espoir, courage, c’est le chemin de l’honneur. C’est de leurs rangs que doit sortir un autre gouvernement, un Premier ministre, des ministres de gauche, capables de faire une politique de gauche, attendue par les électeurs de gauche qui ont voté à gauche majoritairement en mai juin 2012. A gauche. »

 

Mais le PS est historiquement ainsi fait !

On peut, dans le même parti, à la fois :

  • élaborer et mettre en œuvre une politique de droite ;

  • gesticuler face aux médias pour entretenir l'illusion qu'au sein du PS une autre voie « à gauche » est possible ;

  • et se contenter de s'abstenir au parlement pour sauver le gouvernement et sa politique.

 

Á Gérard Filoche et autres « affligés » je dirai que vous avez raison d'écrire « Derrière le vote ou non, de la politique de Valls, c’est une question de vie ou de mort pour la gauche et le PS »..... mais 'en ce qui me concerne je ne verserai pas une larme sur la tombe du PS.

 

Le prix de ses trahisons est trop cher payé par le peuple !

Vote du budget rectificatif de la Sécurité sociale : la « fronde » n'était que médiatique !

- Mais prenons garde à ne pas tomber dans la désespérance !

La gauche se relèvera avec le peuple de gauche, dont les socialistes,....... mais sans le Parti socialiste qui n'a plus que le nom de « socialiste » !

 

Car au-delà du gouvernement ou de l’appareil PS, il reste encore des militants aux convictions socialistes profondément chevillées au corps. Il faut qu’ils comprennent que la ligne Hollande-Valls est maintenant bien installée, que le PS ne redeviendra pas social-démocrate et encore moins socialiste. Le PS français « de gauche » n’était qu’une queue de comète anachronique de l’ex social-démocratie européenne. Il est maintenant rentré dans le rang.

 

Ces militants tiennent à mener la bataille politique à l’intérieur de leur parti. Mais ils doivent se préparer à en sortir car sinon ils vont s’épuiser dans une lutte sans issue... et pendant ce temps là les coups vont continuer à pleuvoir sur le peuple ! La gauche de transformation sociale n’a pas trop de militants qui veulent se battre pour changer la société, qui refusent le fatalisme, la soumission au système, le « il n’y a pas d’autres solutions ». La gauche a besoin que tous ceux-là restent militants et à un poste de combat qui soit utile.

 

Bienvenue à ceux qui au PS auront le courage de rompre !

Note :

[1] Il étaient en revanche 41 à s'abstenir fin avril sur le programme de 50 milliards d'euros d'économies, présenté par le Premier ministre Manuel Valls.

 

Sur le même sujet, lire aussi :

- Sur le blog de Paul Jorion : Ami frondeur, il faut que je te parle !

- Les députés socialistes ont voté mercredi 2 juillet 2014 : la baisse du pouvoir d'achat des pensions de retraite supérieures à 1200€/mois.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog INSOUMIS.
  • : INFORMER pour MOBILISER et AGIR ENSEMBLE
  • Contact

La France insoumise, L'AVENIR EN COMMUN

-N'attendez pas la consigne !

✅ Rejoignez la France insoumise (cliquez ci-dessous) 👇

-" NOUS SOMMES POUR " le site de la campagne des présidentielles 2022

Ensemble, tout est possible !
Nous sommes déjà plus de 183 000, rejoignez nous
 ( pour nous rejoindre, cliquez ci-dessous) 👇

 

-

" L’AVENIR EN COMMUN ", programme de campagne 2022

✅ Visitez  le programme de 2022 (cliquez ci-dessous) 👇

" L’avenir en commun " est en version téléchargeable ICI

 

-

Le JOURNAL de L'INSOUMISSION (cliquez ci-dessous) 👇

 

- La chaîne télé de Jean Luc Melenchon (cliquez ci-dessous) 👇

Pour vous abonner gratuitement, cliquez ICI

Recherche

La France insoumise à l'Assemblée Nationale

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

Sur les réseaux sociaux  :

Facebook  - Twitter

Pour ne pas avoir à subir un duel Macron/Le Pen en 2022 : LEVONS NOUS EN MASSE !


 

🔴  Pour une VIe République, refonder notre démocratie... levons nous en masse !

 

👉 Ensemble, nous les mettrons en échec, un outil est à votre disposition : ✍️ https://noussommespour.fr/

 

Le site du Parti de Gauche

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Manifeste pour l'Ecosocialisme

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Mouvement pour la 6e République

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

 

Des outils pour combattre le FN et l'idéologie d'extrême droite française

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇


🔴  et aussi : Observatoire national pour « mettre sous surveillance » l’extrême droite

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇